Lexique du site Web – Phase 1

    On trouvera ici les définitions de mots et de concepts clés que nous utilisons pour comprendre et communiquer notre travail et les thématiques que nous explorons. Ces définitions ne sont ni universelles, ni absolues, mais elles représentent l’acception actuelle de ces termes et leur signification dans le contexte de la décarbonation des bâtiments. Nous prévoyons ajouter des entrées à ce lexique et raffiner les descriptions à mesure que nous progressons dans nos recherches.

  • L’approche « primauté à l’enveloppe » consiste à mettre l’accent sur la conception d’enveloppes de bâtiments à haut rendement, qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou d’un rétrofit énergétique en profondeur (RÉP). En général, on parle de portes et fenêtres à haut rendement, très isolées et étanches à l’air, et de l’élimination des ponts thermiques. L’atmosphère du bâtiment peut alors être conditionnée à l’aide de systèmes CVCA (chauffage, ventilation et climatisation) très performants beaucoup plus petits, pour une qualité d’air intérieur (QAI) et un confort améliorés. La mise à niveau dans le cadre d’un RÉP se fait généralement de l’extérieur et est appelée « surbardage ». Les approches « primauté à l’enveloppe » permettent de réduire considérablement la demande d’énergie et d’accroître la résilience en cas de coupure de courant.

    En anglais, ce mot est : Fabric-first approach
  • Par carbone intrinsèque, on entend les émissions de carbone dégagées lors de la création, l’extraction, la production, le transport et l’installation de matériaux qui entrent dans la construction d’un bâtiment, ainsi que lors de leur élimination en fin de vie utile.

    En anglais, ce mot est : Embodied carbon
  • Le carbone lié à l’exploitation désigne les émissions de carbone résultant de l’exploitation d’un bâtiment pendant sa durée de vie. Ces émissions peuvent avoir lieu directement dans le bâtiment (par exemple, lors du brûlage des combustibles fossiles pour conditionner l’air ou chauffer l’eau domestique), ou elles peuvent être générées hors site lors de la production ou du transport de l’électricité utilisée sur place pour son fonctionnement.

    En anglais, ce mot est : Operational carbon
  • L’ANSI (American National Standards Institute) et l’ASHRAE (American Society of Heating, Refrigerating and Air-Conditioning Engineers) définissent le confort thermique comme « l’état d'esprit qui exprime la satisfaction à l’égard de l’environnement thermique » (ANSI/ASHRAE Addendum to ANSI/ASHRAE Standard 55-2017). Le confort thermique présente des dimensions physiques, psychologiques et affectives. Il est ainsi influencé par des facteurs physiques, comme la température, l’humidité, la circulation et la qualité de l’air intérieur, le niveau d’habillement et d’activité des occupants et les conditions intérieures et extérieures récentes et à long terme. Il dépend aussi de facteurs tels que la culture et le niveau de contrôle qu’un occupant exerce ou se perçoit comme exerçant sur son environnement. Il agit sur la santé, le bien-être et la productivité des individus et est essentiel à la satisfaction des occupants dans des environnements résidentiels et professionnels.

    En anglais, ce mot est : Thermal comfort
  • Le déploiement massif de rétrofits énergétiques en profondeur (RÉP) fait référence à l’adoption et la mise en œuvre à grande échelle de ceux-ci. Pour y parvenir rapidement, efficacement et à un coût raisonnable, il est nécessaire de développer et d’accroître considérablement la capacité des RÉP industriels.

    En anglais, ce mot est : Mass DER deployment
  • Il s’agit généralement du mouvement et de la transformation du carbone dans les écosystèmes, y compris des processus comme l’absorption, le stockage, la libération et le cycle du carbone entre divers formes et réservoirs tels que l’atmosphère, la végétation, le sol et les océans. Dans un bâtiment, la dynamique du carbone fait référence à l’équilibre évolutif du carbone ou du CO2 absorbé ou émis à travers ses matériaux et les émissions liées à ses activités pendant toute sa durée de vie. Par exemple, les matériaux utilisés dans la construction d’un bâtiment peuvent avoir des émissions positives nettes ou des émissions négatives nettes. Le CO2 est également communément émis lors de la rénovation, du fonctionnement et du démantèlement d’un bâtiment. (Voir carbone intrinsèque, équivalent-CO2, carbone lié à l’exploitation et matériaux de stockage du carbone)

    En anglais, ce mot est : Carbon dynamics
  • Le GIEC définit l’émission d’équivalent-CO2 comme la « quantité émise de dioxyde de carbone qui provoquerait le même forçage radiatif intégré dans le temps jusqu’à une date donnée qu’une quantité émise d’un gaz à effet de serre à longue durée de
    vie ou qu’un mélange de gaz à effet de serre ». Voir https://www.ipcc.ch/site/assets/uploads/2018/02/ar4_syr_fr.pdf, p. 36

    En anglais, ce mot est : CO<sub>2</sub>-equivalent emission
  • Dans un rétrofit par enveloppement, le bâtiment est recouvert de panneaux isolés préfabriqués (voir systèmes de construction en panneaux). L’approche a été affinée et mise en pratique à grande échelle dans le cadre du programme Energiesprong aux Pays-Bas et plus tard en Europe (voir energiesprong.org; en anglais). L’objectif est que les rétrofits énergétiques en profondeur (RÉP) soient rapidement et largement mis en œuvre, à un coût raisonnable et avec beaucoup moins de désagréments pour les utilisateurs des bâtiments.

    En anglais, ce mot est : Over-cladding
  • Les gaz à effet de serre retiennent la chaleur dans l’atmosphère terrestre, ce qui entraîne un réchauffement de celle-ci et accélère le changement climatique. Le dioxyde de carbone (CO2) constitue le GES le plus communément émis par les activités humaines. Les secteurs du bâtiment et de la construction comptent pour environ 40 % des émissions mondiales de CO2 liées à l'énergie. Les autres GES importants sont le méthane, les CFC et l’oxyde de diazote. Certaines catégories de réfrigérants utilisés pour climatiser les bâtiments contribuent également de manière significative au réchauffement de la planète.

    En anglais, ce mot est : Greenhouse gases
  • Nous parlons d’une rénovation essentielle lorsqu’elle est nécessaire à court terme pour préserver la fonction d’un bâtiment et éviter la détérioration irrémédiable ou accélérée de ce dernier. Notre définition des rénovations essentielles exige également que le propriétaire du bâtiment ait la capacité et un plan pour obtenir et allouer les fonds nécessaires à la réhabilitation du bâtiment dans un avenir proche. Les rénovations essentielles constituent des opportunités optimales pour les rétrofits énergétiques en profondeur (RÉP).

    En anglais, ce mot est : Anyways renovation
  • Les matériaux sont considérés comme stockant du carbone lorsque leur production, leur extraction, leur transformation et leur installation éliminent de l’atmosphère, à long terme ou de manière permanente, plus de carbone qu’ils n’en émettent. Le CO2 qui est retiré de l’atmosphère cesse de contribuer au réchauffement de la planète. Les plantes absorbent le CO2 de l’atmosphère par la photosynthèse et l’y rejettent lorsqu’elles se décomposent ou sont incinérées. Il s’agit d’un élément essentiel du cycle biologique du carbone.

    En anglais, ce mot est : Carbon-sequestering materials
  • Les processus de fin de vie d’un bâtiment ou d’une infrastructure désignent tous les processus qui doivent être exécutés une fois que celui-ci a cessé de remplir sa fonction, à ce que l’on appelle communément l’étape de « fin de durée de vie utile ». Ces processus peuvent inclure l’assainissement du site ainsi que la décontamination (matières dangereuses), le démantèlement, l’enlèvement, le tri, l’élimination, la réutilisation et le recyclage des composantes et des matériaux.

    En anglais, ce mot est : End-of-life processes
  • La rationalisation consiste à harmoniser les flux de travail en optimisant les processus, en définissant des protocoles et en surmontant les obstacles afin d’améliorer la collaboration, la productivité, l’efficacité et les performances globales.

    En anglais, ce mot est : Streamlining
  • Le réseau électrique est le réseau interconnecté d’infrastructures et de systèmes de gestion des installations de production d’électricité, des lignes de transport, des sous-stations et des acteurs de la distribution qui fournissent de l’électricité pour répondre à la demande des consommateurs dans les foyers, les entreprises et les communautés. Ce réseau est généralement réglementé par une entité gouvernementale. Au Québec, il est détenu et exploité par Hydro-Québec, une société d’État, et il est principalement alimenté par l’hydroélectricité.

    En anglais, ce mot est : Electricity grid
  • La résilience est la capacité d’un bâtiment, d’une installation ou d’une communauté à survivre à des difficultés ou à des événements désastreux et à se remettre de tout dommage ou préjudice qui peut en résulter. Nous partons du concept de résilience thermique, qui exige qu’un bâtiment fournisse un abri et des conditions minimales thermiques et de qualité de l’air pour que les occupants puissent rester en sécurité pendant des pannes de courant de plusieurs jours.

    En anglais, ce mot est : Resilience
  • Les rétrofits énergétiques en profondeur sont des rénovations de bâtiments qui génèrent des économies d’énergie d’exploitation de 50 à 80 %. Par ces RÉP, que nous appelons aussi rétrofits climatiques en profondeur, nous visons également à minimiser le carbone intrinsèque et à maximiser les avantages non énergétiques et la résilience climatique.

    En anglais, ce mot est : Deep energy retrofits (DERs)
  • La stratégie projet pilote – portefeuille de projets conçue par Reconstruct est basée sur la sélection stratégique de projets pilotes généralisables, archétypaux et reproductibles afin de développer des solutions et de renforcer les capacités de mise en œuvre de rétrofits énergétiques en profondeur (RÉP), qui peuvent ensuite être appliqués avec des adaptations mineures à de grands groupes de bâtiments ou portefeuilles de projets. L’identification de ces portefeuilles de projets peut convaincre les principales parties prenantes d’investir dans le développement des capacités nécessaires pour mettre en œuvre les RÉP massivement et générer des économies d'échelle.

    En anglais, ce mot est : Pilot to pipeline strategy
  • Les systèmes de construction en panneaux constituent une technique de construction industrialisée dans laquelle les principaux éléments du bâtiment, comme les murs, la toiture et le plancher, sont fabriqués dans un environnement de travail contrôlé hors du chantier, puis transportés sur place pour assemblage et installation. Cette méthode permet de gagner du temps, de réduire les déchets et les émissions de carbone, ainsi que d’améliorer le rendement et le contrôle de qualité sans coûts supplémentaires. Les systèmes de construction en panneaux sont devenus courants dans les nouvelles constructions; ils peuvent également faciliter les rétrofits énergétiques en profondeur (RÉP).

    En anglais, ce mot est : Panelized building systems
  • La recherche transdisciplinaire couvre différents domaines (voir Pierre Bourdieu), méthodes et langues. Pour procéder efficacement, il est souvent nécessaire d’écouter d'abord et de parler ensuite ou avec parcimonie. La recherche transdisciplinaire reconnaît que les adaptations du processus de conception et des bâtiments sont liées à des inégalités socioculturelles complexes et à la crise climatique, et qu’elles requièrent la contribution de parties prenantes diverses et parfois divergentes.

    En anglais, ce mot est : Transdisciplinary

Découvrez nos collaborateurs

CIMS logo grey
CABER logo
LCS chaire
NSERC CRSNG Logo
Hydro Quebec logo
Prefabrications logo
PEV RGB Web Standarize
UOFT logo
Public
  • Arrondissement de l’Île-Bizard—Sainte-Geneviève
  • Société d’habitation du Québec
À but non lucratif
  • L’Alliance pour la décarbonation des bâtiments
  • Pembina institute
  • Québec BVI – Bâtiment vert et intelligent
  • ReCover Initiative
  • Retrofit Canada
  • The Atmospheric Fund (TAF)
  • Transition Accelerator
  • Zero Emissions Innovation Centre
Industrie
  • If Then Architecture Inc.
  • Minotair Inc.
  • RG Solutions